Rédiger son CV en anglais : quelles sont les règles à connaître ?

Rédiger son CV en anglais : quelles sont les règles à connaître ?

18 octobre 2019 0 Par Paula

Tout au long de votre carrière, vous serez un jour amené à rédiger votre CV en anglais. Que ce soit pour envoyer votre dossier de candidature à l’étranger ou bien dans une entreprise anglo-saxonne, il est devenu indispensable d’avoir un CV en anglais sous la main. Mais, rédiger un CV en anglais peut être un véritable casse-tête. Pour vous aider dans la rédaction de votre CV, ces quelques lignes qui suivent vous seront utiles.

Traduire son CV existant ou bien créer un autre ?

Vous vous demandez comment traduire un CV en Anglais ou d’en rédiger un nouveau CV. Quel est le plus facile à faire? Les deux constituent des solutions tout aussi intéressantes l’une que l’autre. Si vous optez pour la traduction, sachez que vous pouvez opter pour 3 méthodes. En premier, vous pouvez passer par un traducteur automatique. Mais ces traducteurs ne garantissent aucune qualité de service.

Ensuite, il vous sera aussi possible de passer par une agence de traduction. Pour cette seconde option, vous bénéficierez d’un service de qualité, mais à un prix élevé. Si vous souhaitez réduire les coûts tout en bénéficiant d’un service de qualité, la meilleure option est l’utilisation des plateformes de traducteurs professionnels. D’une manière générale, le prix de la traduction varie en fonction du nombre de mots.

Quelles sont les particularités d’un CV en anglais ?

Le modèle anglophone diffère sur de nombreux points du modèle francophone. Si 2 pages sont par exemple acceptées pour un CV en anglais, il est recommandé d’avoir un CV en anglais qui tient sur une page. Cela permet de le rendre plus facile à lire et plus aéré. Ensuite, il n’est pas obligatoire de mettre une photo. Cela est même déconseillé si vous postulez pour un poste aux États-Unis. Toutefois, si vous visez un poste dans le monde du marketing, vous pouvez mettre une photo. Dans ce cas, oubliez la photo qui ressemble à celle de votre passeport.

En effet, il vous sera possible de sourire. Ce qui mettra en valeur votre profil aux yeux du recruteur. Enfin, que vous ayez choisi de traduire ou de rédiger un nouveau CV, il est nécessaire de vérifier les petites fautes. Votre anglais se doit d’être irréprochable. Pensez également à ne surtout pas mélanger l’anglais britannique et l’anglais américain. C’est l’une des fautes les plus commises par les francophones lors des rédactions en anglais.

Quelles sont les différences entre un CV anglais et un CV britannique ?

Les différences entre les 2 modèles de CV ne se limitent pas seulement sur la façon d’écrire. En effet, la forme et le fond sont différents. Pour la date par exemple, pour un CV américain, vous pouvez choisir entre « September 17, 2019 » ou « 09-17-2019 ». Pour un CV britannique, la date s’écrit comme suit : « 17 September 2019 » ou 17 th September 2019 ». En ce qui concerne le fond, le CV anglais doit être plus vendeur.

Vous devez alors mettre des chiffres et des faits afin d’appuyer votre candidature. Le CV britannique doit également mentionner vos réalisations. Toutefois, il doit être moins vendeur. Il y a également des différences au niveau des termes à utiliser. La rubrique « objectifs » pour le CV britannique, est l’équivalent de « Professionnal Objective ». Pour le CV anglais, cette rubrique se nomme « Carrer Planning ».